Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/11/2011

LA REPARATION VAUT-ELLE VRAIMENT LE COUP ?

Le coût de la réparation : un vrai faux obstacle ?


Bien souvent, nous sommes convaincus de l’intérêt écologique de la réparation et des éco-gestes nécessaires à la prévention des déchets. Cependant, le frein économique reste le principal obstacle pour passer des paroles aux actes. 

Pourtant, en estimant l’évolution de la perte de valeur d’un lave-linge durant la durée de son utilisation, il est possible de montrer que  la réparation Do It Yourself (DIY), ayant pour seul coût l’achat de la pièce détachée, peut rester rentable durant toute la durée de vie des appareils

 

Modélisation des économies réalisées grâce à la réparation DIY : l'exemple du lave-linge


Votre appareil électroménager perd en effet de sa valeur au fil des ans.Même si vous ne comptez pas le revendre, il est naturel de percevoir son coefficient de vétusté. On peut chiffrer cette perte de valeur grâce à une évaluation de sa valeur résiduelle[1], qui dépend de la durée de vie moyenne préférable des appareils de Gros Électroménager [2], de sa garantie (en moyenne 2 ans) et du prix moyen de l’appareil à l’achat.

Une étude a montré que le coût d’une réparation était perçu comme acceptable par les consommateurs dès lors qu’il était inférieur à 40% de la valeur résiduelle de l’appareil [3].

En comparant le prix moyen d’une pièce détachée mise en cause dans une panne des différents appareils et la valeur à partir de laquelle la réparation est perçue comme ne valant plus la peine, il devient évident que la réparation en Do It Yourself, dont le seul coût est celui de l’achat de la pièce détachée, reste intéressante pour le consommateur pendant plus de 8 années d’utilisation de l’appareil. Au-delà, bien souvent, une réparation Do It Yourself  n’atteint pas le prix de la valeur résiduelle de l’appareil, mais il convient de se poser la question au sujet de la réparation.

 

 schéma, réparation, lave-linge, amortissement, vétusté

1.PNGZone pour laquelle la réparation vaut le coup : pendant les deux ans de garantie (puisque le coût  de la réparation est nul) et dès lors que la réparation coûte  moins de 40% de la valeur résiduelle estimée du lave-linge.

 2.PNGZone pour laquelle la réparation coûte toujours moins que la valeur résiduelle estimée du lave-linge.

 

La réparation Do It Yourself reste donc plus économique pour les particuliers, même en considérant une perte de valeur des appareils électroménagers durant leur durée d’utilisation. Il ne tient donc qu’à vous de transformer vos intérêts éco-citoyens en actions concrètes.

 


[1] Méthode d’amortissement des appareils électroménagers établie par 60 millions de consommateurs (n°306, mai 1997)

[2] Données du Rapport de mission de Desgeorges J.-P. (Président de la FIEE, Fédération des industries électriques et électroniques), 1992

[3] 60 millions de consommateurs (n°306, mai 1997)

10:03 | Lien permanent

Commentaires

superbe aticle qui est très intétérssant

Écrit par : JOHNNY | 17/12/2014

Les commentaires sont fermés.